Ferme Lakeside

Ferme Lakeside

« La durabilité et la rentabilité vont de paire à la ferme Lakeside. Les pratiques qui ont les effets les plus profonds n’ont pas besoin d’importants investissements en capital et engendrent des économies d’argent et de main-d’œuvre qui sont immédiates et qui procurent des occasions à l’avenir ».

Jeff Nonay est un partenaire d’une ferme diversifiée avec 5 autres membres de sa famille. Ils traient de 170 à 180 vaches Holstein au moyen d’un système de traite volontaire dans la ville de Legal, en Alberta. Ils produisent des cultures pour nourrir le troupeau et utilisent également leurs 1 000 hectares de terrain pour cultiver du canola, des pommes de terre de semence et des grandes cultures. La ferme emploie 4 personnes de plus à temps plein.

Lakeside est de plus en plus reconnue parce qu’elle utilise le gypse comme litière et pour améliorer le sol. La ferme a fait l’objet de plusieurs articles et a pu démontré les avantages de mélanger des feuilles de gypse non utilisées et moulues à des copeaux de bois pour la litière des vaches. La litière est compostée avec du fumier et de la litière de poulet d’une ferme voisine, du gypse supplémentaire, puis elle est utilisée comme engrais pour les champs.

Le sulfate contenu dans les feuilles de gypse fait baisser le pH du fumier, élimine jusqu’à 90 % de l’ammoniaque et des GES, soit 3 000 tonnes d’équivalent de CO2 par an. Lorsque ce mélange est répandu sur le sol, il ajoute du sulfate et du calcium et conserve l’azote - des éléments nutritifs dont les plantes ont besoin pour croître. Cette pratique de recyclage aide une entreprise locale à détourner annuellement plus de 800 tonnes de déchet de cloison sèche des dépotoirs.

Lakeside adopte aussi d’autres bonnes pratiques, notamment le travail réduit du sol dans les champs, le maintien de zones boisées et de coupe-vent le long des clôtures, la rotation des cultures et l’échantillonnage du sol de tous les champs chaque année. La matière organique dans le sol a augmenté et la structure du sol s’est améliorée, le sol est plus humide, ce qui rend plus d’éléments nutritifs disponibles pour les cultures. Les besoins en engrais de la ferme sont satisfaits à 80 % par son compost.

C’est dans les détails…

Cette ferme utilise les services de professionnels pour planifier, dépanner et atteindre des objectifs nouveaux et plus ambitieux : un nutritionniste améliore la diète des vaches pour améliorer la production et la santé du troupeau; un agronome aide à déterminer où il faut améliorer la fertilité du sol et les endroits où du fumier ou du compost est nécessaire; et le serviced’amélioration du troupeau laitier ainsi qu’un logiciel (DelPro) enregistrent les mouvements des animaux, les statistiques de production de lait et d’autres facteurs qui sont importants pour surveiller la santé des animaux.

Le confort des animaux est également important pour les Nonay. Leur étable moderne est conçue pour profiter au maximum de la ventilation et de l’éclairage naturels. Ils utilisent des moteurs à haute efficacité, un éclairage éco énergétique, un système de récupération de la chaleur sur le refroidisseur à plaques qui préchauffe toute l’eau qui se déverse dans le chauffe-eau, tout en refroidissant le lait – ce qui économise de l’énergie.

Ils incorporent à la ration des vaches du canola chauffé ou vert (qui serait autrement jeté). Ce canola améliore la digestibilité et procure une huile santé et une source d’énergie de plus.

Enfin Lakeside accueille des étudiants en science laitière de l’Université de l’Alberta qui visitent la ferme chaque année pour discuter de nutrition, de santé des animaux et de stratégies qui réduisent l’empreinte écologique de la production laitière. La ferme a un site Web à l’adresse www.lakesidedairy.com et figure également dans cette vidéo.

Apprenez-en plus sur proAction


Chargement...