Négociations commerciales internationale

Les Producteurs laitiers canadiens suivent attentivement les négociations qui se déroulent à l’Organisation mondiale du commerce et les autres négociations commerciales bilatérales. Les agriculteurs canadiens entretiennent des pourparlers et ils collaborent avec d’autres agriculteurs qui ont les mêmes inquiétudes au sujet des effets de la libéralisation du commerce sur leur gagne-pain.

C’est pourquoi les PLC s’interrogent sur l’orientation de l’OMC, surtout en ce qui concerne la libéralisation aveugle des marchés agricoles. Il y en a de plus en plus qui demandent que l’agriculture soit traitée différemment des autres marchés parce qu'elle est essentielle à la vie de tout le monde. La récente crise alimentaire a eu les plus fortes répercussions sur les pays les plus pauvres et sur leur population. En outre, il a été démontré à de nombreuses reprises que la libéralisation ou la déréglementation des marchés a entraîné une plus forte volatilité des prix et a causé des crises. C’est pourquoi Les Producteurs laitiers du Canada sont d’avis qu’un contexte réglementé contribue davantage à assurer la sécurité alimentaire et à résoudre le problème de la faim dans le monde.

Apprenez-en plus sur proAction


Chargement...