Biosécurité

La santé de leur troupeau est une priorité absolue pour les producteurs laitiers canadiens. Au-delà de leur dévouement envers le confort de leurs animaux, les producteurs laitiers savent que des vaches heureuses et en santé produisent du meilleur lait.

La prémisse à la base du volet Biosécurité est le vieil adage selon lequel « mieux vaut prévenir que guérir ». Ainsi, en vertu de ce volet, les producteurs se concentrent sur la gestion des risques et sur la prévention de l’introduction et de la propagation de maladies dans le troupeau. D’ailleurs, le maintien d’un programme d’assurance de la qualité rigoureux et crédible tel que proAction est important pour préserver et améliorer la santé des troupeaux et limiter la propagation potentielle de maladies.

Un cadre d’action commun pour la biosécurité

Les Producteurs laitiers du Canada ont travaillé avec l’Agence canadienne d’inspection des aliments afin de créer la Norme nationale – Biosécurité pour les fermes laitières canadiennes. La norme et le Guide de planification pour les producteurs ont été publiés en 2013.

Trouver le juste équilibre

Les producteurs doivent trouver l’équilibre entre la biosécurité et la présence à la ferme de visiteurs autorisés – comme les vétérinaires ou les fournisseurs de service. Chaque aspect du volet Biosécurité vise à protéger la santé des animaux et à préserver l’efficacité de la ferme et la qualité supérieure du lait canadien.

Dans le cadre du volet Biosécurité de proAction, les fermes doivent remplir le Questionnaire d’évaluation des risques pour la biosécurité tous les deux ans en collaboration avec le vétérinaire de leur troupeau et mettre en place des procédures normalisées clairement documentées en lien avec la biosécurité.

Atténuer les risques

Les producteurs laitiers mettent en œuvre des pratiques et des protocoles afin de protéger la santé des animaux et de limiter le risque de propagation de maladies à la ferme. Les Normes nationales de biosécurité et les exigences de proAction comprennent la séparation des animaux nouvellement arrivés à la ferme afin de détecter les maladies, la surveillance des déplacements des visiteurs autorisés à la ferme, des protocoles de vaccination, l’utilisation de protections appropriées, par exemple de bottes ou de couvre-bottes propres pour les visiteurs, une signalisation en lien avec la biosécurité et des registres clairs des maladies à la ferme.

Les producteurs laitiers testent, vaccinent et traitent leurs bovins si nécessaire. De plus, ils nettoient et désinfectent l’équipement utilisé à la ferme et s’assurent que les voies d’accès à leur étable sont propres afin de limiter la propagation accidentelle de bactéries dans d’autres fermes ou provenant d’autres fermes.

Comme dans tous les volets de proAction, l’apprentissage et l’amélioration continus sont des valeurs encouragées en toutes circonstances.

Dernière mise à jour: 20/12/08

Voir plus de Cibles & Réalisations