Les PLC répondent au Globe and Mail au sujet de la gestion de l'offre

29 Mars 2018
Mots clés connexes : gestion de l'offre, Globe and Mail
Catégorie :
Politique agricole

Étant moi-même producteur laitier canadien, je trouve ces fausses assertions répétées de la part d’un journal national quelque peu déconcertantes.

Il est complètement faux de suggérer que le prix à la consommation du lait est toujours plus élevé au Canada en raison de la gestion de l’offre. En fait, le prix du lait au Canada est similaire à celui observé dans la plupart des pays – et contrairement à ce qui est allégué dans l’article, le prix moyen du lait est à l’heure actuelle plus élevé en Australie et en Nouvelle-Zélande qu’il ne l’est ici!

La plupart des pays où la production laitière n’est pas régie par la gestion de l’offre, entre autres les États-Unis, subventionnent massivement leur industrie laitière afin d’aider les producteurs à couvrir leurs coûts d’exploitation. Si cette pratique peut parfois entraîner des prix légèrement plus bas au détail, elle signifie également que toute personne qui achète du lait le paie deux fois : une fois en magasin et une autre fois par l’entremise de ses taxes et impôts.

Comme c’est le cas dans toutes les industries, certains propriétaires d’entreprises, et donc certains producteurs laitiers, réussissent très bien. Toutefois, depuis 2006, nous avons constaté une diminution de 25 % du nombre de fermes laitières au Canada. L’agriculture n’est pas un moyen facile de gagner sa vie, avec ou sans la gestion de l’offre.

Tout comme les autres producteurs du pays, les producteurs laitiers travaillent extrêmement fort pour offrir aux Canadiennes et Canadiens un approvisionnement constant en aliments salubres et nutritifs produits de manière durable. Nous le faisons parce que nous aimons notre travail. La gestion de l’offre est tout simplement un outil axé sur le marché qui nous aide à continuer à faire ce que nous aimons.

Mon bureau est mon étable. Je serais donc heureux d’inviter les membres du comité de rédaction du Globe and Mail à mon bureau pour une visite afin qu’avant de rédiger leur prochain article, ils puissent constater par eux-mêmes et entendre de la bouche des personnes concernées pourquoi la gestion de l’offre est un outil essentiel pour les producteurs laitiers canadiens.

Échanger avec
vos amis

Vous aimez lire Le blogue laitier? Faites-le connaître à vos amis!

Contribuer au
blogue laitier

Vous souhaitez vous exprimer sur la production laitière au Canada? Pourquoi ne pas rédiger un billet qui sera publié sur Le blogue laitier?

Communiquez avec nous
Apprenez-en plus sur proAction


Chargement...