Ma mère – pour l’amour des vaches et des enfants

14 Mai 2017
Mots clés connexes : Fête des Mères, l'industrie laitière
Catégorie :
Événements

On m'a souvent dit que j'avais de la chance, non seulement d'avoir été élevée sur une ferme laitière, mais que cette ferme soit détenue et exploitée par ma mère. Or, je n'avais jamais pleinement saisi ce que cela signifiait, jusqu’à ce que, tout récemment, je commence moi-même, en tant que femme, à m'impliquer dans l'industrie agricole. Ma mère n'a jamais parlé du fait qu'elle était une femme dans une profession principalement masculine. Ce faisant, elle m'a appris – sans jamais avoir à dire quoi que ce soit – qu'une femme peut accomplir tout ce qu'elle désire si elle y met les efforts et qu'il ne faut jamais laisser les stéréotypes ou les opinions entraver sa route.

La grande réalisation de ma mère, Patti Alsop, fière propriétaire de la ferme Glenwin Holsteins, c'est d'être une femme qui connaît du succès dans l'industrie laitière. Lorsqu'elle a repris la ferme de son grand-père, elle savait qu'elle voulait continuer à faire croître le troupeau. Sa philosophie, c’est-à-dire « élever pour la beauté, nourrir pour le lait », l’a amenée à se classer, depuis plus de 10 ans, au rang de gestionnaire de l'un des troupeaux offrant la meilleure production au pays. En 2015, elle a également vu son rêve se réaliser, soit celui d'obtenir une plaque de Maître-Éleveur, l'un des plus grands honneurs décernés aux éleveurs Holstein en reconnaissance de leur dévouement à développer le plein potentiel de leurs vaches au moyen de la génétique et de soins exceptionnels tout au long de leur vie.

Je n'oublierai jamais le moment où elle m'a annoncé qu'elle avait remporté la plaque. J'étais à bord d’un autobus bondé en route vers mes cours du matin à l'Université de Guelph lorsqu'elle m'a envoyé un message. Je savais qu'elle travaillait fort et depuis longtemps pour atteindre cet objectif. J'ai donc fait une entorse à l'étiquette du transport en commun : j'ai téléphoné à ma mère pour la féliciter et célébrer avec elle, en plus d'informer tous ceux et celles autour de moi que ma mère avait remporté cet honneur.

Ça a été un moment fantastique et inspirant de voir ma mère recevoir ce prix. Elle avait en effet relevé ce défi non seulement en élevant cinq enfants, mais aussi en nous enseignant de nombreuses et importantes leçons de vie. À ce sujet, en voici quelques-unes :

1. Rien n'est meilleur pour l'âme que les grands espaces

2. Tous les parfums en magasin n’ont rien à envier à l'odeur du foin fraîchement coupé

3. Le travail assidu et la détermination vous aideront toujours à atteindre vos buts

4. Soyez reconnaissants pour les erreurs et leçons tirées en cours de route

5. Si vous croyez que vous pouvez, alors vous pouvez

6. Des veaux heureux et en santé égayeront vos journées plus que toutes les choses que vous pourriez acheter

Je n'aurais pas cette passion pour l'industrie laitière et je ne serais pas où je suis aujourd’hui si ce n'était d'elle. Pour la fête des Mères cette année, j'espère que vous prendrez le temps d'exprimer votre appréciation à la vôtre et de lui montrer à quel point elle compte pour vous. J'espère également que vous profiterez de l’occasion pour vous rappeler sa force et son influence, ainsi que les innombrables leçons et conseils dont elle vous aura fait bénéficier.

Joyeuse fête des Mères à tous!

Échanger avec
vos amis

Vous aimez lire Le blogue laitier? Faites-le connaître à vos amis!

Contribuer au
blogue laitier

Vous souhaitez vous exprimer sur la production laitière au Canada? Pourquoi ne pas rédiger un billet qui sera publié sur Le blogue laitier?

Communiquez avec nous
Apprenez-en plus sur proAction


Chargement...