Qualité du lait

Parce qu’ils sont fiers et passionnés, les producteurs laitiers canadiens produisent du lait nutritif de grande qualité dans le respect de normes parmi les plus strictes au monde. Le programme proAction s’appuie sur des règlements provinciaux et fédéraux rigoureux, donnant aux consommateurs la certitude que chaque goutte de lait qu’ils savourent est salubre, fraîche et délicieuse.

Prélever des échantillons et surveiller la qualité du lait

Tout le lait produit dans les fermes canadiennes (sans exception) est inspecté, et un échantillon est prélevé avant qu’il soit collecté à la ferme. De plus, des échantillons du lait conservé dans les réservoirs à la ferme et dans les camions de lait sont testés afin d’en contrôler la qualité.

Les producteurs laitiers détiennent un permis et font l’objet d’inspections par l’autorité réglementaire de leur province. De plus, ils surveillent régulièrement le taux de bactéries, de matières grasses et de protéines, et d’autres critères de qualité du lait.

Tous les camionneurs qui transportent le lait sont des experts formés en classification du lait – ils inspectent, mesurent et prélèvent des échantillons du lait avant de le charger dans le camion.

De plus, tout le lait est testé avant d’être transformé afin de confirmer qu’il ne contient aucun résidu d’antibiotiques.

Frais et délicieux

Le lait est collecté à la ferme chaque jour ou aux deux jours afin que les consommateurs savourent du lait et des produits laitiers dont le goût et la fraîcheur sont incomparables.

Veiller à ce que le lait soit de la plus grande qualité

Le secteur laitier canadien a mis en place une norme nationale pour le compte de cellules somatiques (CCS) par millilitre de lait cru. Un CCS faible est un gage de qualité et de durée de conservation accrues pour le lait nature pasteurisé.

Le secteur laitier a placé la barre haut pour le compte de cellules somatiques. En 2012, les PLC ont travaillé en collaboration avec les organismes de réglementation provinciaux afin d’établir une nouvelle norme nationale de 400 000 cellules/ml, et les autorités réglementaires provinciales ont toutes changé leur réglementation afin de s’y conformer. De janvier à juin 2020, presque tous les résultats de CCS moyens des provinces ont dépassé considérablement cette cible, pour atteindre moins de 200 000 cellules/ml.

Dernière mise à jour: 20/12/08

Voir plus de Cibles & Réalisations